1er STAGE TSM ... 2ème JOUR

Le 2ème Jour ….. Travaux forcés du matin

 

Au réveil j’ai du faire le café pour Maitre et lui servir à table avant de faire la vaisselle du repas du soir qui restait pour moi. Ensuite … comme Maitre m’avait précisé … je me suis mis sur le tapis de chien en silence pour attendre ces ordres.

j2-01

Il m’a commandé de me faire un lavement et Maitre procédais à une inspection de la propreté de mon anus.

j2-00

Ensuite, il a annoncé le programme pour le matin. Il me disait qu’il y avait du travail dans le jardin (je ne savais toujours pas de quel travail il s’agissait) mais avant il mettait un plug dans mon anus. « Pour te préparer pour cet après midi » me disait il, sans préciser le programme à venir. Pour que le plug n’échappe pas de mon cul, il l’a fixé en place avec une chaine.

j2-00a

j2-00b

j2-00c

j2-00d

J’étais enfin prêt … la ceinture de chasteté lourde qui encaissait mes parties génitale et un plug enfoncé profondément dans mon anus, je me suis habillé et Maitre me conduisait dans le jardin pour m’expliquer le travail.

j2-00e

j2-00f

j2-02



Le travail ….


Il s’agissait de creuser un trou d’un mètre de profondeur sur  plusieurs mètres de longueur pour y enfonce des panneaux dans la terre puis remettre la terre pour qu’ils restaient en place.


travaux

C’était un travail très dur, compliqué par le fait de porter la ceinture de chasteté et le plug … chaque mouvement provoquait un étirement de mes testicules et une douleur dans mon anus. ; Et si cela ne suffisait pas, les deux poules de Maitre m’ont emmerdé toute la matinée en cherchant des verres de terre dans la terre retournée …. Exactement là où je devais travaillé !!!

poules




Première punition de la journée …

 

Pendant la matinée, j’ai réussi à mettre un des panneaux. Maitre est venu inspecter mon travail est il était assez satisfait … enfin je crois !!! Il m’a ordonnée à retourner dans la maison et prendre une douche. Mais avant il m’a retiré le plug et il était très content avec les marques laissées par la chaine.

j2-03



j2-04

En sortant de la douche, j’ai découvert Maitresse et Maitre dans la cuisine, une cravache dans la main et une expression d mécontentement fixé sur son visage. Je tremblais … sachant qu’une punition aller venir mais pas pourquoi. Maitre m’éclaircissait tout de suite !!! En entrant dans la maison, je n’avais pas retiré mes chaussures et j’avais laissé des traces de terre sur le sol de la cuisine de Maitresse. Maitre m’a ordonnée de le nettoyer sur le champ et puis je devais me mettre a genoux à quatre pates.

j2-05

Avec Maitresse assise sur mon dos pour me tenir, Maitre m’a cravaché pendant 10 longues minutes … je ne sais pas combien de coups il a administré, tout ce je sait c’est que mes fesses étaient très chaudes quand il avait fini !!!!

j2-06

j2-08

j2-09



j2-10

j2-07

La punition finie, Maitre à insérer un plug plus gros dans mon anus et le tenait en place cette fois ci avec une corde.

j2-11


Deborah et le Violet Wand …

 

Pendant ma punition (largement méritée) la première invitée de la journée est arrivée. Elle était témoin de toute la scène … c’est elle qui a pris les photos. Après l’insertion du deuxième plug, Maitre à fait les présentations. Elle est très belle, grande, un corps rêve, des fesses rondes et bombées … j’avais envie de la posséder … là … sur le champ … mais la ceinture lourde qui tirait douloureusement sur mes testicules calmait tout de suite mon ardeur. Tout ce que je pouvais faire c’était de la désirer, de l’admirer et fermer ma gueule !!!!

Maitre décidait de jouer avec elle un m’utilisant comme son complice. Il l’a bandé les yeux et la mettait à quatre pattes dans la cuisine. En silence j’ai déballé le violet wand et je l’ai branché. Sous la direction de Maitre, j’appliquais des choques électriques sur toute la surface des ces fesses magnifiques pendant qu’elle gémissait, émettait des petits cris de douleur et de plaisir.


j2-12



j2-13

j2-14


Une fois Maitre satisfait, j’ai remballé et caché l’appareil avant Maitre retirait le bandeau de ces yeux. Elle n’avait aucune idée de quoi il s’agissait mais en regardant son beau sourire, il était évident que cela ne la déplaisait pas !!! Elle allait découvrir l’instrument plus tard dans l’après midi.

 

Pony Play …

 

Juste avant le repas du midi … préparé avec délicatesse par Deborah … les deuxièmes invités se sont arrivés. C’était un couple … une très belle « petit bout » de femme qui s’appelle Clochette et son compagnon Maitre Mike. Nous avons mangés … les deux couples et Deborah à table et moi sur mon tapis de chien par terre. Après j’ai fait encore la vaisselle (c’est devenu ma responsabilité pour tout le weekend), Maitre annonçait que comme il faisait très beau dehors, on allait jouer dans le jardin …moi et Deborah nous allons servir de « Pony ».

C’était à Deborah d’être le cheval en première … elle a de l’expérience dans ce domaine … moi je n’ai jamais donc Maitre m’ordonné de bien regarder car il attendait un performance d’excellence de ma part. Vêtue de sa tenue de cheval en cuir, Deborah était encore plus belle et elle à tirer la charrette comme une vrai jument !! Dirigé par les cavalières … Maitresse et Clochette, chacune son tour … elle nous a fait une démonstration de qualité !!

j2-21

j2-22

j2-23

C’était mon tour. Je n’ai pas de tenue de cheval donc ma prestation se faisait tout nu avec la ceinture et le plug encore en place

j2-19



j2-20

J’ai fait de mon mieux mais je savais que je n’étais pas à la hauteur et je sentais qu’une nouvelle punition allait suivre.

j2-15

j2-16

j2-17

j2-18

Je n’avais pas tort (pour un fois) !!! Maitre annonçait sa déception et après avoir mis les bracelets lourds de bagnard sur mes pieds il me plaçait contre un arbre en me disant de tenir l’arbre les mains libres.

j2-24

j2-26

Maitre m’as dit que ce sera moi de choisir quand la punition s’arrêtera … pour l’arrêter tout ce que j’avais à faire c’était de me coucher par terre en lui remerciant. Il a commencé la punition avec son instrument favorite … un fouet de deux mètres de long avec deux lanières de 30 cm environ au bout.

j2-25



j2-27

j2-28

j2-29

j2-30

Puis il a changé d’instrument. En arrivant chez lui, j’avais lui présenté un fouet de ma propre fabrication … un fouet à neuf queues, fabriqué des cordes épaisses et avec des poids au bout de chaque queue … un instrument vraiment diabolique et difficile à supporter.

j2-31

J’avais vraiment mal mais que c’était bon !!! Et puis, ma fierté de soumis ne me permettait pas de baisser les bras et me mettre par terre. J’aurais pu continuer Mais Maitre décidait que c’était suffit … il avait raison (comme toujours) … mon dos était bien marqué et je tremblais de douleur !!!

j2-32

Il me permettait de mettre un t-shirt et un slip … mais pas avant d’avoir glissé des orties dans le slip pour me rappeler que même si il avait arrêté le fouettage, j’étais encore sous ses ordres et que la punition continuera.

j2-34



j2-35

j2-33

 

Retour à la maison … Clochette

 

Retour à la maison, c’était le tour de clochette d’être punie. Par pudeur, je n’ai pas trop de photos d’elle mais je peux vous assurer qu’elle a reçu des bonnes punitions et une session du Violet wand administrées par les deux Maitres. Voici quelques photos …

j2-36

j2-37



j2-38

Après la punition … le plaisir !!! Maitre a eu la bonne idée d’utiliser l’aspirateur sur son sexe bien épilé … chose qui à beaucoup plu à Madame Clochette !!!!

j2-39



Et bien entendu … après tout cela, tout le monde avait faim. Maitre a encore trouvé une idée originale pour la table … Clochette jouait ce rôle.

j2-40

Ces événements … surtout l’aspirateur … ont bouleversé la pauvre Clochette et elle exprimait un besoin d’uriner. Moi, je tremblais … je savais ce qu’aller passer !!!

 

La Toilette humaine ….

 

Retour dans le jardin … je devais m’allonger par terre pour recevoir je jus doré de Clochette …


j2-41



j2-42

Malheureusement, Clochette s’est bloquée … elle a réussi à m’accorder quelques goutes donc Maitre m’a ordonné à lui stimuler le sexe avec ma bouche.

 j2-43

j2-44

j2-45

Mais je n’ai pas réussi à la faire uriner et … bien entendu … c’était considéré comme une manque de devoir de ma part … ce qui méritait une autre punition !!!

 

Pilori de table …

 

Avec tout le monde autour de moi … les deux Maitres, Maitresse TSM, et les deux soumises Deborah et Clochette … j’ai été fixé dans le pilori de table. Cet appareil permet le sujet d’être totalement immobilisé … son corps, ses parties génitales et son anus sont à la disposition des doms.


j2-51

j2-52

Avec les yeux bandés et les mains menottées, les supplices commençaient. Tour à tour, tous les autres ont pu expérimenter avec le violet wand sur tout mon corps. Maitre TSM pendant ce temps là s’est attribué une tache particulière Il s’est occupé de mon anus. Il a retiré le plug qu’il a mis en fin de matinée … j’étais soulagé … mais par pour longtemps !!!

Parmi les quatre autres autour de moi, un continuait avec la violet wand, les autres commençaient à me fouetter sur tout mon corps.


j2-46



j2-47

j2-48

A ce moment là, j’ai compris pourquoi Maitre TSM m’a fait porter un plug toute la journée. Pendant que les autres me fouettaient, me faire subir le violet wand et ont coulé de cire sur ma poitrine, Maitre introduisait un plug géant dans mon anus pré-dilaté.  Même déjà dilaté, l’introduction de ce plug fut difficile et je hurlais … la douleur venait de tous les cotés … j’étais aux anges !!! Le moment où le plug est finalement entré, c’était une jouissance extrême … pas aussi bien qu’un fist mais très bien quand même !!!

j2-49

j2-50

Finalement, ils se sont arrêtés car Clochette avait encore besoin d’uriner. J’étais libéré du pilori alors et reconduit, nu, dans le jardin.

 

La toilette humaine … 2ème essai

 

Allongé sur le dos, Clochette prenait position au dessous de mon visage.  Pour m’encourager d’ouvrir grande ma bouche, Maitresse TSM utilisait son pied pour écraser mon sexe et testicules … de cette façon j’ouvrais la bouche pour crier de douleur.


j2-53

j2-55



j2-54

Cette fois ci, Clochette ne se bloquait pas … au contraire … c’était comme un robinet ouvert et j’avais vraiment du mal à tout avaler.

j2-56

j2-57



j2-60

j2-62

j2-65

Il y avait vraiment trop et la Pauvre Clochette étais obligée de finir sa vidange sur l’herbe à coté.

j2-66

Mais Maitre et Maitresse étaient satisfaits de ma prestation et ils m’ont permis d’entrer pour prendre une douche. Les jeux étant fini pour l’après midi, nous avons pris un pause pour manger … un repas préparer par la belle Deborah qui est très bonne cuisinière d’ailleurs !!!

 

La soirée … pause musicale

 

La soirée a commencé par des cours de solfège donnés Par Maitre TSM à Maitre Mike. En premier, c’était un cours de batterie mais après la théorie, ils avaient besoin d’une surface pour mettre en pratique la leçon. Entre en scènes les fesses magnifiques de Deborah. Pendant que je tenais la partition, Maitre TSM faisait sa démonstration.


j2-68



j2-69

Pour continuer la leçon, les deux Maitres se sont mis face à face sur des chaises avec Deborah rangée sur leurs genoux. De cette façon Maitre TSM pouvait diriger Maitre Mike aux bonnes gestes d’un batteur.

j2-72

Maitre TSM voulait jouer la piano mais il n’avait pas de pupitre … il a tout de suite trouvé la solution … Clochette !!! Les deux Maitres l’ont fait monter sur la piano avec la partition posées entre ses jambes.

j2-70

Malheureusement, la partition n’est pas tenue longtemps mais Maitre TSM nous a donné un démonstration de piano exceptionnelle … sans doute inspiré par la vue superbe qu’il avait du sexe magnifique de Clochette !!

j2-71



 

Le jeu de dés …

 

La pause musicale finie, Maitre TSM, avec son imagination débordante et vicieuse (et toujours amusante), décidait  de jouer un petit jeu de dés. Nous, les soumis(es), devaient lancer deux dés … une définissant le nombre de forfaits à exécuter (à ce moment là, nous ne connaissons pas de quels forfaits ils s’agissaient), et l’autre la durée. Une fois les résultats notés, nous trois devaient rester consigner dans la cuisine pendant que le Maitres et Maitresse discuter dans la salon. Ensuite ils nous ont convoqués pour l’exécution de la sentence.

 

Clochette …

Clochette a été condamnée à se mettre début sur la table, les mains liées derrière le dos pendant que les trois doms lui chatouillé avec des plumes et autre instruments de torture douce pendant 3 minutes. Malheureusement, je n’ai pas de photos de cette supplice … je sais que des photos ont été prises mais je ne las trouve plus.

 

Deborah …

Deborah a été condamnée à mettre des godes dans son anus … deux godes de tailles différentes, elle devait les enfonces entièrement dans son anus 12 fois pour chaque gode … donc 24 fois en totale. Elle avait une minute pour ce faire. La plus petite, 12 fois, se passait assez vite donc elle passait au plus grande. Après 40 secondes, les 24 étaient déjà accomplis … mais elle n’en restait pas là !! Ah non … elle continuait, la petit vicieuse, elle aimait tellement ça que les doms avaient du mal à l’arrêter après la minute s’est écouler !!!!


j2-73



j2-74

j2-75



Mon tour …

 

En connaissant mes gouts pour des punitions corporelles, et pour me faire plaisir, j’ai été condamné à recevoir 12 coups de badine sur les fesses… 6 administrés par Maitre TSM et l’autre 6 par Maitre Mike. J’avais une minute pour les recevoir. Mais il y avait une contrainte supplémentaire. Je devais me baisser, les fesses bien mis en arrière les mains sur la table, Maitresse était assise sur le canapé devant moi, je devais la regarder dans les yeux pendant toute la durée de la punition, sans baisser les yeux. Maitre m’a précisé … si je baissais les yeux … alors la punition recommencera !!!

j2-76


j2-77

j2-78


Etant donné mon gout pour la douleur, les punitions et l’humiliation, j’ai supporté ces 12 coups sans problème. Mon seul regret c’est que n’ai pas baissé les yeux exprès pour pouvoir recevoir plus de coups mais je n’ai pas pensé sur le coup. (Si Maitre TSM lit ce récit … chose qui es certaine … je suis sur qu’il va prendre mes mots comme une challenge et que la prochaine fois … !!!!!).

 

L’arbre d Noel ….

 

Nous approchons à la fin de la soirée et pour finir en beauté Maitre a décidé de construire un arbre de Noel. Pour ce faire, Deborah et moi étaient liés ensemble, dos à dos, avec des cordes. Clochette était placée entre nos jambes pour bien définir l’écartement requises.

j2-83



Ensuite, les deux Maitres ont fait Clochette monter sur nos épaules … mois je devais tenir ces jambes et Deborah ces bras.

j2-79



j2-80


Nous devons la tenir pendant que les maitres mettaient des lumières autour de nos corps pour simuler un arbre de Noel !!! Bien que très légère, nous avons du mal à la tenir longtemps et après un moment, Clochette a glissé et je me trouvais avec son sexe collé sur ma tête. Malheureusement, je ne pouvais pas me retourner pour en profiter !!!!


j2-81

j2-82
 

Fin de Soirée …

 

La soirée s’achevait … Maitre Mike et Clochette se sont partis et il était temps de mettre Deborah et moi au lit. Maitre voulait que je passe la nuit dans un sac de bondage mais, comme je suis un peu claustrophobe, je ne me sentais pas coupable de supporter cela. Maitre … toujours compréhensif et respectueux… n’a pas insisté et c’est donc Deborah qui a passé la nuit dedans. Elle a l’habitude … elle adore ça … et nous avons passé la nuit ensemble … cote à cote sur le même lit … avec le petit chat de la maison qui s’est glissé entre nous pour dormir. A ma grande surprise, Deborah dormait comme un bébé dans le sac tandis que moi … je ne dormais pas très bien … même si j’étais épuisé de la journée … la ceinture de chasteté très lourde commençait à me faire un peu mal … c’était la première fois que j’en portais une pour si longtemps.

 

Mais la journée était vraiment excellente … bien au delà de mes attentes et j’attendais avec hâte ce qui aller se passer le lendemain !!!

 

Bonne nuit les petits !!!!!

 

à  suivre ….

 

 


Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>

Derniers Commentaires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus